Le Blog Idéal

Les dessous du vin : entrevue avec Amine des Années Vin !

Amine est agent vigneron pour les années vin. S’il partait sur une île déserte, loin de tout, le vin qu’il emmènerait avec lui serait un grand vin du Jura, facile à boire, fluide. Ou bien, un savoyard Le feu de Dominique Belluard sur un ancien millésime. Amine est passionné, amoureux de vin blanc. Il est aujourd’hui agent vigneron pour les Années Vin. Sa mission : faire le pont entre le restaurateur désireux de garnir sa carte, et le vigneron, à la recherche de clients potentiels. Il est donc un passeur d’histoire et de savoir. Cet article a été écrit suite à un échange riche sur le sujet. un énorme merci pour sa contribution !

Amateur, amatrice de vin ? Cet article est fait pour vous !

Les origines du vin dans le monde : une histoire d'amour ancestrale !

les dessous et savoirs du vin entrevue

En ce qui concerne la vigne sauvage, sans parler de la consommation du vin, elle aurait été découverte il y a maintenant 2,5 millions d’annéesLes origines du vin remontent à l’ancienne Perse. Récemment, des analyses chimiques ont permis de retrouver des dépôts de vin à l’intérieur de vases datant de -5000 av. J-C. Le vin fait partie intégrante de l’histoire de l’humanité, et par la suite du patrimoine culturel Français. Avant les échanges interétatiques et toute forme de mondialisation, nombreuses étaient les civilisations qui en consommaient. Encore plus récemment, des recherches similaires ont abouti à la découverte d’une consommation de vin en Géorgie en -8000 av. J-C. Le pays serait donc le berceau du vin. Plus communément, on s’accorde tous à dire que le vin, à l’époque de la Grèce Antique, se consommait volontiers lors de forums politiques et philosophiques.

Le vin a su traverser les époques : Charlemagne l’adorait pendant ses dîners mondains au Moyen-Âge. En 2021, c’est la boisson alcoolisée la plus consommée en France et la plus prisée du monde. 

Les personnes au service du vin : Savoirs & métiers.

Première question que l’on se pose tous : qui sont les acteurs du vin ?  Finalement, on ne sait que très peu sur les savoirs-faire qui se cachent derrière nos grands verres de vin, que l’on sait pourtant gracieusement déguster !

Le premier savoir-faire inhérent à la production de vin, c’est en premier lieu le vigneron. C’est lui qui se situe au maillon de la chaîne. A l’année, le vigneron intervient dans l’intégralité de la fabrication de son vin, de la culture et tenue des vignes, la viticulture, jusqu’à la mise en bouteille. Le vigneron a aussi pour objectif de faire connaître et commercialiser les cuvées qu’il produit. Il entretient donc des relations constantes avec ses fournisseurs (cavistes, agents vignerons, restaurateurs…). Le vigneron a donc de multiples casquettes : viticulteur, vivificateur, représentant de sa propre production.

Le viticulteur  s’apparente au vigneron mais se distingue par son rôle manuel de jardinier. Sa responsabilité principale : prendre soin des vignes pour en tirer le meilleur raisin

Le caviste : Il exerce généralement dans une boutique physique ou en ligne dite “cave”. Il se charge de l’achat des vins, ainsi que de leur conservation et du conseil auprès de sa clientèle. 

L’oenologue : il maîtrise toute l’expertise qui gravite autour du vin, toutes les étapes de fabrication. Il est le conseiller des viticulteurs à l’heure de faire des choix de cépages. Véritable expert dans son domaine, l’oenologue est qualifié sur la science du vin et sa technicité !

Le sommelier : ou chargé de cave. Il est responsable d’une cave à vins d’un lieu tel qu’une grande maison ou un grand restaurant et agit comme véritable médiateur du goût ! Principalement, son rôle sera de trouver des accords mets et vins pour la clientèle. Il est là pour sublimer les plats!

L’agent vigneron : Beaucoup de restaurateurs font appel à des agents vigneron dans l’objectif de garnir leur carte. Ce sont ces derniers qui vont aller trouver de nouvelles références, communiquer et conseiller sur leurs dernières trouvailles. L’agent vigneron est un amateur de vin averti. Ce qui fait de lui un bon intermédiaire, c’est avant tout sa passion et sa constante curiosité. C’est le travail d’Amine : faire rayonner le produit auprès des autres et susciter des émotions ! La crise du Covid a fortement impacté ce métier. Les revendeurs qui émergent aujourd’hui, comme chez L’Idéalist, permettent à l’agent vigneron de faire perdurer son savoir-faire.

Vin bio, biodynamique, nature : Quesaco ?

Le tout premier label d’agriculture biologique a été créé en 1985, deux ans après que le terme ait été légalement reconnu. En 2009, le label AB s’inscrit à l’échelle européenne. Cette démarche oblige à n’ajouter aucun traitement chimique ou intrants dans la vinification et la viticulture

La biodynamie détient quant à elle un cahier des charges encore plus exigeant : on y intègre le calendrier lunaire (vendange et mise en bouteille) & la dynamisation du sol (composts, tisanes…). Quelques vignerons qu’Amine a rencontrés ont pu émettre des réserves sur l’efficacité d’une telle pratique. Pourtant, force est de constater que la biodynamie fonctionne, sans que l’on ait encore les clefs scientifiques pour l’expliquer. C’est l’idée que la nature a un rythme : c’est la synchronisation de la vigne avec la terre. Nos ancêtres pratiquaient la biodynamie, sans s’en rendre compte et sans mettre des mots dessus. Aujourd’hui, la certification en biodynamie la plus connue est Demeter. 

Le vin nature quant à lui n’est soumis à aucune règlementation mais trouve sa définition par une vinification dite naturelle, qui ne dénature jamais le rendement produit. Par conséquent, le vin nature peut combiner, et agriculture biologique et biodynamie. Il doit n’utiliser aucun soufre. Aucun ajout n’est donc permis. 

Cependant, bien que les labels soient gage de transparence, un vin qui est ni bio, ni bio dynamique ou nature n’a pas forcément des intrants des pesticides ou d’ajout. Certains vignerons font des vins très propres sans rentrer dans le jeu de certifications et des étiquettes. Il faut les connaître. C’est là que la curiosité des amatrices et amateurs de vin entre en jeu…

les dessous et savoirs du vin entrevue

Les étiquettes : certifications, gage de qualité

Faut-il se fier aux appellations ? Oui, nous confirme Amine. À 80% du temps, selon lui. Il est primordial de pouvoir identifier un produit dont les étapes de fabrication sont réalisées dans une même zone géographique. elles garantissent donc un savoir-faire reconnu. Cependant, il faut prendre en compte le fait que de nombreux vignerons ne souhaitent pas ou plus entrer dans la course aux appellations car ils ne se trouvent pas en accord avec le cahier des charges requis et préfèrent cultiver leur autonomie mais surtout, l’unicité de leur production. Au même titre qu’il faut se fier aux appellations, il faut aussi savoir se fier au vigneron qui décide de créer ses propres règles qui, peuvent tout à fait être exceptionnelles. Sachons qu’un vin non certifié peut être incroyable! Certaines appellations peuvent être très contraignantes et empêcher ainsi le vigneron de s’exprimer. Intéressons-nous aussi aux rebelles! Ils ont beaucoup à nous offrir.

Comment choisir un bon vin

Amine nous conseille de nous amuser à réaliser par exemple des accords mets et vins régionaux, en combinant les terroirs. un tajine accompagné d’un vin marocain, un fromage savoyard accompagné d’un vin du domaine Belluart. Les combinaisons sont presque infinies et il existe de nombreuses manières de déguster le vin. La meilleure manière reste d’aller chez un caviste. C’est son métier. Il déguste tout, cherche spécialement pour ses clients le vin ou les saveurs qu’ils recherchent. En supermarché, c’est possible mais plus aseptisé. Il n’y aura pas cette histoire que le caviste peut vous offrir. cependant, certaines enseignes font des efforts et recrutent des chefs de rayon compétents pour conseiller leur clientèle. 

Notons aussi que les vins Français ne sont pas de facto les meilleurs et que vous pourrez trouver votre bonheur ailleurs. Penser que seule la France est capable de produire des grands vins de renom, c’est être dans l’erreur, et un brin chauvin. On y retrouve de grands vins espagnols, autrichiens, allemands. La France ne détient pas le monopole des grands vins. De nombreux amateurs le disent. On retrouvera aussi de très grands vins des Etats-unis, d’Amérique latine et du Maghreb, bien que la culture du vin se concentre majoritairement en Europe.

Le conseil d’Amine : restez curieux et curieuses de ce qu’il se fait et amusez-vous! 

L’accord mets et vin qui l’a marqué : Un Chardonnay américain, du Mount Eden Vineyard, servi par la chef sommelière Marine Delaporte, accompagné d’un risotto aux champignons de forêt (morilles, trompettes de la mort), dégusté dans un restaurant à Paris. 

La région viticole qu’il préfère : Les vins de Loire, un vignoble accessible, où l’on peut y trouver des perles, qui pourraient être au même niveau que des grands vins de Bourgogne et de Bordeaux. On peut trouver les chenins de Loire exceptionnels. 

Son cépage favori : le chenin, à la palette aromatique extraordinaire, constamment dans une dualité profonde. Entre gourmandise et vivacité!

Fake News sur le vin!

L’appellation : Ce n’est pas parce que le vin que vous avez choisi est certifié par la label Bio qu’il sera meilleur au goût qu’un autre qui ne dispose pas de certification sur son étiquette. 

Le prix : un vin à 15000€ n’est pas officiellement meilleur qu’un vin à 15€. Notons que le vin est un produit spéculatif, dont de nombreux facteurs liés à l’image de marque, la rareté du cépage, les millésimes, etc… entrent en jeu. C’est un mélange de beaucoup de facteurs qui définiront son prix. Autant dire qu’on peut tout à fait kiffer avec un vin à 5€. Et ça, c’est cool!

Les vins Français ne sont pas de facto les meilleurs du monde. Il faut s’y faire!

les dessous et savoirs du vin entrevue
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'IDÉALIST SÉLECTIONNE DES PRODUITS D'ÉPICERIE FRANCAIS, SAINS ET ET FABRIQUÉS AVEC PASSION
POUR GARANTIR LA QUALITÉ DANS VOTRE ASSIETTE

Group 10Created with Sketch.

PRODUITS OU FABRIQUÉS

Group 7Created with Sketch.

ALIMENTATION sainE & variéE

Group 9Created with Sketch.

SERVICE
PERSONNALISÉ

Group 8Created with Sketch.

interaction
sécurisée

06 87 79 46 87

contact@lidealist.store

Laissez-nous
un message !