Le Blog Idéal

C'est quoi le commerce équitable ?

Juste rémunération des producteurs, meilleures conditions de vie et développement des services et des infrastructures d’un côté. Gestion des déchets, des sols, de l’air, protection de la biodiversité, agriculture biologique de l’autre : le commerce équitable permet une amélioration sociale et environnementale certaines. C’est un véritable levier pour le développement durable et la justice sociale.  

La mondialisation néolibérale qui s’est développée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale a été une véritable catastrophe pour les petits producteurs, notamment ceux des zones du Sud. 

Lors d’une conférence des Nations Unies sur le Commerce et le développement en 1964, le terme “commerce équitable” est reconnu à l’international. Il faudra attendre 1988 pour voir naître le premier label néerlandais  Max Havelaar de commerce équitable. Aujourd’hui, de nombreux labels existent et se développent pour étendre cette pratique. Il s’est élargi et approfondi au fil du temps pour devenir un mouvement mondialement inscrit. 

C’est quoi le commerce équitable ? Pourquoi est-il important de soutenir ce mouvement ? Comment s’est-il développé et quel impact a t-il eu depuis sa création ? Retour sur ce mouvement altermondialiste et progressiste.

Ce que dit la loi de ce mouvement

Une définition commune au mouvement

Une définition commune au mouvement:

« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, en particulier ceux du Sud.Les organisations du commerce équitable, soutenues par de nombreux consommateurs, s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion publique et à mener campagne pour favoriser des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel ».

Il s’appuie donc sur des chaînes commerciales plus courtes et transparentes pour atteindre son objectif principal de solidarité réciproque entre Nord et Sud. Aujourd’hui, le commerce équitable ne s’applique plus seulement aux relations commerciales Nord-sud mais intervient aussi pour les producteurs des pays développés du Nord.

La définition légale du commerce équitable depuis 2014

L’article 94 de la loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire donne une définition du commerce équitable :

« II.-Le commerce équitable a pour objet d’assurer le progrès économique et social des travailleurs en situation de désavantage économique du fait de leur précarité, de leur rémunération et de leur qualification, organisés au sein de structures à la gouvernance démocratique, au moyen de relations commerciales avec un acheteur, qui satisfont aux conditions suivantes : 

  • « 1° Un engagement entre les parties au contrat sur une durée permettant de limiter l’impact des aléas économiques subis par ces travailleurs, qui ne peut être inférieure à trois ans ; 
  • « 2° Le paiement par l’acheteur d’un prix rémunérateur pour les travailleurs, établi sur la base d’une identification des coûts de production et d’une négociation équilibrée entre les parties au contrat ; 
  • « 3° L’octroi par l’acheteur d’un montant supplémentaire obligatoire destiné aux projets collectifs, en complément du prix d’achat ou intégré dans le prix, visant à renforcer les capacités et l’autonomisation des travailleurs et de leur organisation. 

« Chaque entreprise intervenant dans ces filières est en mesure de produire des informations relatives à la traçabilité des produits. 

« Les entreprises faisant publiquement état de leur appartenance au commerce équitable participent à des actions de sensibilisation et d’éducation à des modes de production et de consommation socialement et écologiquement durables.”

Des critères précis qui s'imposent

Des critères économiques avec le paiement d’un prix juste ; des critères dits d’empowerment pour favoriser l’autonomie et l’égalité des travailleurs ; des critères sociaux avec le suivi des conventions de l’OIT ; des critères environnementaux comme l’arrêt d’intrants chimiques, le respect de la biodiversité etc… ; et enfin des critères de sensibilisation sur le commerce mondial.

Les produits concernés par le commerce équitable

Des produits alimentaires

Dans le secteur de l’alimentation, les produits concernés sont : le café, le chocolat, le thé, certains fruits comme l’orange, la mangue…

Plus largement, ce sont des produits que l’on trouve dans des zones tropicales, souvent marginalisés de la mondialisation, où les travailleurs n’ont pas pu bénéficier de droits sociaux et économiques suffisants pour leur bien-être individuel et collectif.

D'autres catégories de produits

  • Le textile
  • Les objets décortion
  • Les cosmétiques
  • Les fleurs 
c'est quoi commerce équitable

Pourquoi il est important de soutenir le commerce équitable

Un marché mondial aux forts coûts sociétaux

Le marché mondial dominant de l’alimentation a engendré des coûts sociétaux très importants, tant aux niveaux environnemental, économique et social dans les régions concernées. Ainsi, nos choix de consommation sont des choix quasiment politiques du modèle que l’on veut voir perdurer. Aujourd’hui, les consommateurs sont conscients de cette responsabilité collective et se tournent davantage vers des produits labellisés, aux étiquettes exigeantes. 

Un coût sociétal, ce sont les répercussions directes liées à une activité économique. Pour faire très simple, si le producteur n’est pas rémunéré à sa “juste valeur” et que son travail ne suffit pas à lui permettre des bénéfices viables, la gestion de la récolte, et sa vie plus largement se verra perturber. 

 

Des exemples concrets : le chocolat

La fève de cacao, graine issue du cacaoyer, est récoltée dans des zones tropicales. Le premier producteur mondial de fèves de cacao est la Côte d’Ivoire. S’ensuit le Ghana, l’Indonésie, le Nigéria, le Cameroun et le Brésil. 

Pendant longtemps, et encore actuellement l’industrie du chocolat a engendré des coûts sociétaux très forts : le travail des enfants, la contamination des sols par l’usage d’intrants chimiques, s’inscrivant dans une logique d’amoindrissement des coûts de production, et par conséquent la mise en danger de la vie humaine et des espèces vivantes dans les zones éographiques concernées. 

Aujourd’hui, les labels aux cahiers des charges strictes permettent des échanges commerciaux plus justes et évitent la destruction des écosystèmes. 

Ces initiatives de commerce équitable sont donc indispensables si l’on veut voir la filière continuer. 

L'essor des labels

Le marché français

c'est quoi commerce équitable

Un commerce qui fait ses preuves

Un objectif : que le commerce équitable devienne la norme.

Et c’est plutôt en bonne voie !

En 2017, le marché du commerce équitable dépasse pour la première le milliard d’euros. Selon Artisans du Monde, la première initiative française de citoyens soutenant des producteurs du Sud, c’est aujourd’hui 3 Français sur 10 qui achètent mensuellement des produits qui en sont issus !

Aussi, comme cité plus haut, le commerce équitable ne concerne plus seulement les producteurs des régions du Sud mais s’applique également aux producteurs Français. 

La prise de conscience sur l’importance d’une juste rémunération est bien en marche. Les producteurs, d’ici ou d’ailleurs, sont le maillon le plus important de la chaîne alimentaire. Ce sont les personnes qui travaillent dur chaque jour pour nourrir la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'IDÉALIST SÉLECTIONNE DES PRODUITS D'ÉPICERIE FRANCAIS, SAINS ET ET FABRIQUÉS AVEC PASSION
POUR GARANTIR LA QUALITÉ DANS VOTRE ASSIETTE

Group 10Created with Sketch.

PRODUITS OU FABRIQUÉS

Group 7Created with Sketch.

ALIMENTATION sainE & variéE

Group 9Created with Sketch.

SERVICE
PERSONNALISÉ

Group 8Created with Sketch.

interaction
sécurisée

06 87 79 46 87

contact@lidealist.store

Laissez-nous
un message !